Logo Europelectronics
publicité
EUROPELECTRONICS - VIPRESS.NET - NOUVEAUX PRODUITS - PUBLICITE - CONTACT NEWSLETTERS GRATUITES
   
TABLEAU DE BORD
Espace BUSINESS
Conjoncture
Semiconducteurs
Passifs, écrans, cartes et modules, CAO, mesure
Sous-traitance
Distribution
Clients OEM et infos générales
Espace PRODUITS
Semiconducteurs
Capteurs/Opto/Mems
Passifs
Afficheurs
Logiciels
Modules & Cartes
Energie
Développement
Mesure
Production
Newsletter gratuite
Share |
version imprimable
Les Allemands Capital Stage et GP Joule investissent dans le PV français

CentralesPV>France>Allemagne>Investissements>Stratégie
01/09/2014 06:43:54 :

L'Allemand Capital Stage, opérateur de fermes solaires et de parcs éoliens, a confirmé son intérêt pour le PV français. Il a en effet racheté fin juin 2014 deux centrales photovoltaïques de 9,2 et 6,8 MW à Solairedirect. Situées en Gironde (Aquitaine), les deux centrales (Arsac 4 et Arsac 7) devraient être raccordées au réseau d'ici la fin 2014 et porteraient alors à 90 MW la puissance PV opérée par la firme sur l'Hexagone …
 
publicité


« En terme de puissance PV installée, la France est, à côté de l'Allemagne et de l'Italie, un marché intéressant malgré la faible croissance annuelle. Nous considérons en effet des revenus stables sur le long terme plus importants que des taux de rendement élevés », nous a confié Zoltan Bognar, membre du directoire de la firme. Avant cette transaction, Capital Stage opérait déjà 51 MW de puissance PV en France, avec les quatre centrales PV de Pompogne dans le Lot-et-Garonne (plus de 40 MW), en activité depuis mars 2012, et celle d'Avon-les-Roches en Région Centre (près de 11 MW) en service depuis février 2012, rachetées fin 2013 et début 2014 à son compatriote Aquila (la transaction par échanges d'actions s'est élevée à plus de 140 M€).

Deux centrales sont encore en phase finale de construction et de raccordement au réseau, à Murles et Ille-Sur-Têt dans le Languedoc, avec une puissance respective de 12 MW et 11 MW. « Ces deux projets ont été développés par Luxel, avec notre coopération », nous a précisé Zoltan Bognar. Capital Stage opère désormais des parcs solaires et éoliens représentant une puissance cumulée de 316 MW.



A noter que la ferme solaire de 40 MW de Pompogne, en Aquitaine, avait été développée par l'Allemand GP Joule (photo : inauguration de la centrale) et financée par Aquila. Ce groupe continue aussi à étendre sa présence dans le PV français (voir également notre article). Il vient ainsi d'obtenir cet été auprès de sa banque historique HSH Nordbank, les 110 millions d'euros nécessaires pour financer la construction de onze centrales photovoltaïques réparties dans deux parcs solaires, l'un de 57,3 MW en Aquitaine (58,5 millions d'euros) et l'autre de 50,8 MW en Biscaye (54 millions d'euros).
SOMMAIRE du 01-09-2014
Hebdo précédent
publicité
 PRODUITS & DATASHEETS
Chers lecteurs, c'est la rentrée !
La rentrée s'annonce dynamique pour le développement de projets PV en France
PV : les demandes de raccordement s'écroulent mais les tarifs d'achat continuent de baisser en France
Les Chinois et les Américains envahissent le Top 10 des développeurs PV
Les Allemands Capital Stage et GP Joule investissent dans le PV français
Panneaux PV : les prix sont restés quasiment stables en juillet
 ACCORDS DE DISTRIBUTION
Hanergy continue ses emplettes dans le photovoltaïque à couches minces
SMA démarre l'assemblage d'onduleurs en Afrique du Sud
Fusions/acquisitions : Enel Green Power, Solectria Renewables, Yaskawa Electric, SMA Solar Technology, Phoenix Solar
Levées de fonds : Soitec, Voltalia, Ascent Solar
Réalisations coup de cœur : Thaïlande, Italie, Allemagne
Projets : Japon, Chine, Grande-Bretagne, Afrique du Sud
Rendement de conversion : 21,5% pour l'Imec en c-Si, 21% pour First Solar en CdTe
Gérald Semenjuk, nouveau directeur général de SolarWorld France
-=-=-=-=


Accédez aux différents articles grâce au menu de droite





© VIPRESS - Soyez le premier informé !
Mentions légales