Logo Europelectronics
EUROPELECTRONICS - VIPRESS.NET - NOUVEAUX PRODUITS - PUBLICITE - MEDIA KIT - CONTACT NEWSLETTERS GRATUITES
publicité
   Tableau de bord des avancées technologiques
TABLEAU DE BORD
Espace TECHNO
Applications
Architectures
Composants
Logiciels enfouis
Sociétés de la semaine
Objets de la semaine
Vie des standards
Recherche
Espace BUSINESS
VIPress Quotidien
VIPress Hebdo
Espace PRODUITS
Tous les nouveaux composants classés par types
Espace SERVICES
Newsletters gratuites
Tarifs pub, lectorat
Publiez vos NP
Contact
27-09-201204-10-201211-10-201218/10/201225-10-2012
AEROSPATIAL ET DEFENSE : 3 article(s).
FPGA hétérogènes à sécurité renforcée : Microsemi passe la deuxième

sécurité>composants>FPGA et programmables>aérospatial et défense>industriel et médical
17-10-2012 16:36:03 :

Microsemi a lancé l’échantillonnage de sa deuxième génération de systèmes sur une puce personnalisables à technologie FPGA, les SmartFusion2. Des composants qui s’architecturent autour d’une matrice de portes logiques de type flash et d’un cœur ARM Cortex-M3 cadencé à 166 MHz…
 
publicité


Les SmartFusion2, dont la production devrait être lancée début 2013, intègrent également des coprocesseurs de sécurité, des blocs de DSP, de la mémoire Sram et de la mémoire non volatile NVM, ainsi qu’un certain nombre d’interfaces de communication haut débit. Côté sécurité, les circuits de Microsemi embarquent divers accélérateurs de cryptage (AES-256, SHA-256, ECC 384 bits, etc.) et mettent en œuvre un procédé anti-contrefaçon à base de fonctions physiques non clonables (PUF) issu d’un partenariat avec Intrinsic-ID. Les SmartFusion2 utilisent par ailleurs les technologies de Cryptography Research et sont de ce fait également protégés vis-à-vis des attaques DPA (attaques par analyse des différences de charges électriques) et autres attaques par canaux cachés (side channel) dérivées. Dès lors, les derniers-nés des SoC FPGA de Microsemi visent principalement les applications où la confidentialité et la sécurité des données s'avèrent critiques, comme les systèmes industriels, militaires, aéronautiques ou médicaux.

Le fabricant américain a aussi travaillé la consommation énergétique des SmartFusion2. Leur consommation en veille (mode Flash*Freeze) notamment ne dépasse pas 1 mW, une valeur qui, selon Microsemi, serait cent fois inférieure à celles des FPGA et SoC FPGA concurrents comparables.

Retour en haut

Le module processeur à architecture Ivy Bridge se décline en version durcie

modules et cartes>aérospatial et défense>industriel et médical
17-10-2012 16:28:48 :

Alors que plusieurs sociétés ont annoncé un peu plus tôt dans l’année des modules processeurs architecturés autour des circuits Intel Core de 3ème génération, le fabricant taïwanais Adlink lance un module COM Express basé, lui aussi, sur le processeur Ivy Bridge mais conçu spécifiquement pour les environnements sévères…

Référencé Express-IBR et destiné aux ordinateurs militaires embarqués dans des véhicules ou des avions ainsi qu’aux IHM déployées dans les environnements difficiles, le module bénéficie des compétences en la matière des ingénieurs issus d’Ampro, la firme américaine reprise par Adlink en 2008. Le produit embarque un processeur à double ou quadruple cœur Intel Core i7 gravé en technologie 22 nm, le jeu de circuits QM77 Express et jusqu’à 16 Go de mémoire ECC DDR3 1333 MHz répartis sur deux sockets Sodimm.

La connectique COM Express Type 6 utilisée pour relier le module à la carte porteuse supporte les interfaces USB 3.0, PCI Express 3.0, jusqu’à trois écrans indépendants (configurables en DisplayPort, HDMI ou DVI) et des liens PCIe, SATA, Gigabit Ethernet et USB 2.0. Le module Express-IBR avec processeur à double cœur est validé pour un fonctionnement fiable dans une plage de température étendue allant de -40°C à +85°C et dispose d'un circuit imprimé de 50% plus épais pour de plus grandes tolérances aux vibrations.

Retour en haut

NeoMore distribue les produits de communication avioniques de Sital Technology

communicationsFilaires>bus et interfaces>aérospatial et défense>standards
09-10-2012 15:05:33 :

NeoMore distribue désormais dans l’Hexagone les produits de communication avioniques de la société israélienne Sital Technology. Sital apporte au catalogue du Français son savoir-faire en cœurs d’IP, composants, cartes et testeurs pour bus avioniques 1553 et ARINC-429, produits qui complètent l’offre existante de Neomore en produits ARINC429 et AFDX…

Selon Neomore, les produits de Sital Technology vont permettre à la firme hexagonale d’enrichir son offre pour les bus à vocation militaire et spatiale. D’autant que l’Israélien a également développé des compétences sur des protocoles plus rares tels que H009 (l’un des premiers bus avioniques, introduit par McDonnell en 1967), WB194 ou DigiBus, une technologie d’origine française élaborée dans les années 1980. A noter que Sital fournit également des appareils de test et des applications pour le bus CAN.

Retour en haut

Page 1 sur 1
  EUROPELECTRONICS
publicité
  COMPOSANTS
  Microcontrôleurs
  FPGA/Programmables
  Dédiés
  Autres composants
  ARCHITECTURES
  Modules et cartes
  Plates-formes
  Communications RF
  Communications Opto
  Communications filaires
  NFC-RFID
  Interconnexions
  Bus et interfaces
  Energie
  Sécurité
  M2M
  Autres architectures
  LOGICIELS ENFOUIS
  Environnements
  Virtualisation
  Protocoles et intergiciels
  Outils et langages
  Algorithmique
  Codecs audio/vidéo
  Autres logiciels
  SECTEURS
  TELECOMS ET RESEAUX
  ELECTRONIQUE GRAND PUBLIC
  INDUSTRIEL ET MEDICAL
  AUTOMOBILE ET TRANSPORTS
  PROFESSIONNEL
  INFORMATIQUE
  AEROSPATIAL ET DEFENSE
 


© VIPRESS - Soyez le premier informé !
Mentions légales